jeudi 13 juillet 2017

A Berlin (partie II)

La suite du récit de mon escapade à Berlin. Pour la première partie, c'est ici.
Cour berlinoise

Vendredi 

Le temps est toujours maussade, mais la pluie a perdu de la vigueur dans la nuit. Elle a même daigné s'arrêter vers les trois heures du matin, et fait maintenant place à de petites bruines intermittentes.
Pour déjeuner, nous décidons de tester une autre enseigne emblématique de la scène végane berlinoise : Soy, un restaurant de cuisine vietnamienne entièrement végétale. Situé au coin de la Rosa Luxemburg Platz, l'endroit est bondé lorsque nous arrivons mais heureusement, nous n'avons pas à attendre trop longtemps avant qu'une table se libère. Difficile de faire un choix dans la carte riche où tout semble attirant... J'opte finalement pour une crêpe vietanamienne garnie de seitan, tofu et petits légumes, tandis que Marie se décide pour des légumes sautés et une brioche vapeur aux légumes.
En sortant du déjeuner, le plan initial était d'aller faire un petit tour au DDR Museum, le musée de la RDA, mais découragées par la queue, et à la faveur d'une éclaircie, nous décidons à la place d'aller flaner dans les Hackesches Höfe, série de petites cours art nouveau abritant cafés, concepts store et boutiques, galeries,...
Hackesches Höfe
Nous rejoignons ensuite une amie qui nous fait découvrir les trésors cachés de Wedding, dont sa superbe bibliothèque, située dans d'anciens thermes.

Les adresses du jour :
Soy, Rosa-Luxemburg-Straße 30, Berlin-Mitte (ne faites pas comme nous, réservez ! c'est possible en ligne)
Hackesches Höfe, entrée par la Rosenthaler Straße ou la Sophienstraße, Berlin-Mitte
Bibliothek am Luisenbad,Travemünder Straße 2/ Ecke Badstraße, Berlin-Wedding

 Samedi

Aujourd'hui, c'est le quartier de Prenzlauer Berg qui est dans notre viseur. On débute par un superbe Frustückbuffet au Café Morgenrot. Ce dernier est géré par un collectif et propose le week-end un buffet entièrement bio et végétarien, voir végétalien. Leur concept est assez intéressant : le prix est libre dans une fourchette de plus ou moins 3 €. C'est-à-dire que le prix de revient du Fruhstücksbuffet est de 10 € (boisson non comprise), mais chacun choisi de payer entre 7 et 13 €, selon ses moyens. Ceci dit, pour la variété des plats proposé et leur qualité, même 13 €, ça reste une bonne affaire!(n'oublions pas que tout est bio!). Pour vous donner une idée, nous avons pu nous composer de belles assiettes de tofu brouillé, salade de brocolis râpés, salade de carottes, tartinade aux herbes, tartinade de faux thon, salade de haricots verts au tofu fumé, tofu au curcuma, le tout accompagné de pain. Côté sucré, nous avons opté pour de la salade de fruit et un bout de carrot cake, peu tentées par le pudding et les différentes pâtes à tartiner sucrées aussi proposées.  

Petit aperçu de nous assiettes du Frustückbuffet

Une fois restaurées, nous nous dirigeons en flânant vers le marché de la Kollwitzplatz. L'ambiance est beaucoup plus chic et familiale qu'au marché turc, avec des stands de producteurs, des fleuristes, des créateurs... A noter que le jeudi, le marché est entièrement bio.
Fleuriste au marché de la Kollwitzplatz
Le temps se faisant de plus en plus menaçant, nous trouvons refuge au café Kauf Dich Glücklich qui nous a été chaudement recommandé pour ces gauffres véganes. Une fois sur place, nous optons cependant pour des glaces, dont un fameux sorbet au chocolat. Là encore, aucun problème pour obtenir sa boisson avec du lait végétal. J'opte pour ma part pour un Caro-Macchiato au lait d'avoine, c'est-à-dire un café macchiato à base de café de malt d'orge.
Le fameux Caro-Macchiaoto et son sorbet au chocolat
Je rejoins ensuite une amie berlinoise à la Hermannplatz. Horrifiée par le fait que je ne connaisse pas encore Neukölln, elle m'embarque pour un tour dans ce quartier. La pluie se met de la partie, et nous traversons donc un Volkspark Hasenheide désert et longeons un Tempelhofer Park tout aussi vide. Cet ancien aéroport, délaissé par les avions est devenu en 2010 un parc ouvert au public. Selon mon amie, la foule s'y presse d'habitude, notamment pour faire des barbecues en été. Là, entre le ciel plus que menaçant, les anciennes pistes d'aterissage désertes et les énormes flaques d'eau, l'atmosphère est presque surréaliste, on se croirait emporté tout droit dans le décor de ces films un peu glauques sur l'Allemagne de l'Est...

Les adresses du jour :
Café Morgenrot,  Kastanienallee 85, Berlin-Prenzlauer Berg, Frustücksbuffet : vendredi, samedi, dimanche de 11h à 15h
Kauf Dich Glücklich, Oderberger Str. 44, Berlin-Prenzlauer Berg
Volkspark Hasenheide
Tempelhofer Park

Dimanche

Le dimanche à Berlin, on ne peut déroger à l'incontournable Flohmarkt de Mauerpark ! Pour en profiter sans avoir à jouer des coudes pour accéder aux stands, mieux vaut venir tôt (enfin, tout est relatif, à Berlin, 11h, c'est l'aube, cela commence vraiment à se remplir vers 13h). Dans cet espèce de grand parc tellement peu entretenu qu'il s'apparente plus à un terrain vague se cotoyent allègrement petits créateurs, particuliers qui viennent vendre leur trésors et brocanteurs professionnels. Malgré le temps incertain, les Berlinois (et les touristes) sont de sortie et il y règne cette ambiance décontractée et bordélique typique de Berlin.
L'entrée du Flohmarkt de Mauerpark
Peu tentées par les propositions pourtant plétoriques de restauration sur place (mention spéciale tout de même aux Curry wurst bio et véganes) et en quête de quelque chose d'un peu plus sain qu'une saucisse à se mettre sous la dent, nous retournons un peu sur nos pas dans la Eberswalder Strasse. Attirées par une alléchante proposition de Frustück Bowl, nous notre choix se porte sur le petit café Linnen. Ce dernier s'avère pourtant décevant avec des portions un peu chiches et des prix relativement élevés pour Berlin (on peut pas avoir de la chance à chaque fois!). 
Surprise encore une fois par la pluie et quelque peu fatiguées et découragées par le temps, nous décidons de rentrer. Nous avons la surprise sur le chemin du retour de découvrir sur la Leopoldplatz un petit marché de créateurs (poterie, mode pour enfant et adulte...).

Les adresses du jour :
Flohmarkt de Mauerpark, entrée Eberswalder Straße
Linnen , Eberswalder Str. 35, Berlin-Prenzlauer Berg  (qu'on ne vous conseille pas particulièrement)

Lundi

Pour ma dernière matinée à  Berlin (Marie, la veinarde, restant quelques jours de plus), je décide d'aller faire un tour du coté de la Oranienstrasse, voir la Nouvelle Synagogue et les Heckmann Höffe.
Heckmann Höffe
Profitant du beau temps, je déambule un peu dans le quartier (l'occasion de faire des repérages pour mon prochain voyage!). Puis c'est déjà la fin et je prend le bus pour l'aéroport, l'occasion de voir pour la première fois de la semaine les rues de Berlin sous le soleil!

Les adresses du jour :
Neue Synagoge, Oranienstr. 28, Berlin-Mitte
Heckmann Höffe, Oranienstr. 32, Berlin-Mitte


Et vous, connaissez-vous Berlin? y avez-vous des adresses favorites?



Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère