dimanche 30 avril 2017

Fondue d'endives

https://cuillereetsaladier.blogspot.com/2017/04/fondue-dendives.html
Selon une légende urbaine, petite, je réclamais à corps et à cris des endives braisées. Il paraît que j'adorais ça. Bon, depuis les temps ont bien changé, et les endives au jambon ainsi que les endives aux pommes et à la cannelle (plat chaud, je précise) ont eu raison de mon amour pour les endives cuites. Car je précise, je n'ai rien contre les endives crues. Au contraire, j'adore la salade d'endive et je ne me lasse pas d'en faire des variations (endives-pommes-noix, c'est teeellement surfait, moi je préfère endives-grenade-amande-curry, mais ceci est une autre histoire). Pourtant, lorsque j'ai vu cette recette de fondue d'endives dans le magazine de La Ruche qui dit Oui, je me suis dit que c'était l'occasion ou jamais de me réconcilier avec l'endive cuite. Comme je n'étais pas tout à fait sûre de mon coup, j'ai quand même ajouté une touche de balsamique, histoire d'assurer mes arrières!
Pour 2 personnes :
  • 1 carotte
  • 3 endives
  • 1 petite c. à s. de sucre 
  • sel
  • 1 trait de vinaigre balsamique

Couper la carotte en petits dés et les endives en deux puis en lamelles d'environ 4-5 mm d'épaisseur.
Dans une casserole assez large, faire chauffer un peu d'huile et y faire revenir les dés de carottes. Lorsqu'ils commencent à s'attendrir, ajouter les lamelles d'endives. Ajouter le sucre, remuer, mouiller d'un poil d'eau, couvrir et laisser mijoter jusqu'à ce que les endives soient cuites.
Au dernier moment, ajouter un trait de vinaigre balsamique et pousser le feu à fond pour faire réduire.
Servir.

Note : Je l'ai servi ici avec des dés de tofu aux herbes légèrement revenus à la poêle.
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 13 avril 2017

Avocado toast en pagaille

 https://cuillereetsaladier.blogspot.com/2017/04/avocado-toast-en-pagaille.html
Oui je sais, je suis totalement out, l'avocado toast c'est sooo 2016. La tendance 2017 est à l'unicorn latte et au sushi donut. Mais bon, je n'ai jamais été à la pointe de la mode, ce n'est pas aujourd'hui que cela va commencer. Que voulez-vous, il me faut toujours un petit temps d'adaptation. Toutefois, comme il parait que comme je donne dans la cuisine végétale, je tiendrais un blog cuisine healthy/saine. Dans ce contexte, je me DEVAIS de vous pondre un billet sur l'avocado toast. Il en va de mon honneur de bloggeuse (quel blog heathy/vegan qui se respecte n'a pas de post sur l'avocado toast?)
Je ne vous vanterais pas ici les vertus santé de l'avocat, plein de bonnes graisses, de fibres, de vitamine K et blablaba et blablabla ... Je vous avoue que pour moi, l'avocado toast, c'est surtout le super joker les jours de flemme pour des déjeuners ou des diners prêts en 1 minute top chrono. Le repas parfait à déguster affalée dans son fauteuil devant un épisode de Bunheads (je sais, c'est pas bien, il ne faut pas manger devant la télévision, l'alimentation en pleine conscience et blablabla et blablabla- mais avouez que cela nous arrive à tous non?).
Je vous présente donc ici (quelques une de) mes variantes préférées.

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 7 avril 2017

Crumble d'épinards au sarrasin et aux noisettes

https://cuillereetsaladier.blogspot.com/2017/04/crumble-depinards-au-sarrasin-et-aux.html
Nous sommes en ce moment dans cette période très énervante entre l'hiver et le printemps où le temps commence à se radoucir, les jours à se rallonger (merci le changement d'heure) et le soleil à chauffer. Il flotte dans l'air comme un parfum de printemps, mais niveau végétation, ça ne suit pas vraiment. Certes, vous avez vu sortir les premières pousses et fleurir les jonquilles, mais les légumes de printemps ne sont pas encore arrivés... et ceux d'hiver déjà un peu partis. Nous sommes à cette période où c'est la fin des courges mais où les petits pois ne sont pas encore là, où les mandarines se font denrées rares, mais où les fraises ne sont pas encore mûres. Nous sommes à ce moment de l'année où l'on se dit, que se nourrir de saison, on aimerai bien faire un break. Nous aussi on aimerai se ruer sans arrières pensées sur les courgettes du Maroc et les fraises d'Espagne, sur les petits pois du Kenya et les framboises d'Israël.
Heureusement, pour ne pas sombrer dans la déprime totale, on peut se rabattre sur les épinards frais! Et puisque j'avais décidément envie de changement, à la place de l’éternel gratin qui est le sort le plus plausible du kilo d'épinards entrant chez nous, j'ai décidé cette fois-ci de tenter le crumble d'épinards.

Pour 4 personnes:
  • 1 kg d'épinards frais
  • 20 cl de crème d'épeautre
  • 100 g de farine de sarrasin
  • 50 g de flocons d'avoine
  • 1 c. à s. de levure maltée
  • 2 c. à s. d'huile de coco
  • 10 noisettes

Laver soigneusement les épinards, enlever les côtes et les déchiqueter.
Les faire cuire à l'eau bouillante salée une dizaine de minutes. Egoutter et presser pour retirer le maximum d'eau.
Les faire sécher dans une sauteuse en les écrasant. Ajouter la crème d'épeautre et laisser cuire encore quelques minutes.
Pendant ce temps, préparer la pâte à crumble : mélanger la farine de sarrasin, les flocons d'avoine, la levure maltée, une pincée de sel et les noisettes grossièrement concassées. Verser dessus l'huile de coco fondue et travailler du bout des doigts pour obtenir un crumble.
Mettre les épinards à la crème dans un plat à four, répartir par dessus le crumble de sarrasin.
Enfourner à 180°C (th 6) pour une trentaine de minutes : le dessus du crumble doit être doré.
Servir bien chaud.

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 2 avril 2017

Petites crèmes à l'orange en coque de chocolat

https://cuillereetsaladier.blogspot.com/2017/04/petites-cremes-lorange-en-coque-de.html
Il y a quelques temps déjà, nous avons fêté mon anniversaire en famille (avec plus d'un mois de retard, mais c'est une autre histoire...). Pour l'occasion, je voulais un dessert à la fois léger et festif, à la fois simple et raffiné. D'où cette idée d'associer à une petite crème à l'orange toute simple une couverture de chocolat craquant. Pour un coup d'essai, ce fut un coup de maître, avec un parfait contraste entre le fondant de la crème et le croquant du chocolat. Et bonne nouvelle, ce petit dessert est tellement simple, que pas besoin d'attendre d'avoir quelque chose à fêter pour le préparer, vous pouvez même vous en régaler un soir de semaine....

Pour 6 personnes :
  • 400 g de tofu soyeux
  • 2 c. à s. de purée d'amande blanche
  • 50 à 70 g de sucre complet*
  • 1 grosse orange bio (ou deux petites)
  • 100 g de chocolat à 70 %

*Le sucre complet colore certes légèrement la crème, mais il lui donne un petit goût caramélisé tout ce qu'il y a de plus agréable. Vous pouvez bien sûr utiliser du sucre blond à la place pour des crèmes bien claires.

Préparer les crèmes : Laver l'orange et râper le zeste. La presser. Mixer ensemble le tofu soyeux, le sucre, le zeste et le jus d'orange ainsi que la purée d'amande.
Préchauffer le four à 180°C (th 6).
Répartir la crème dans de petits ramequins et les placer dans un bain-marie.
Enfourner et faire cuire 20 minutes.
Sortir du four et laisser refroidir complètement.
Faire fondre le chocolat au bain-marie. Napper la surface des petites crèmes de chocolat fondu à l'aide d'un pinceau.
Laisser refroidir complètement.
Servir bien frais.


Rendez-vous sur Hellocoton !