dimanche 23 mars 2014

Cake au renne et aux pruneaux

https://cuillereetsaladier.blogspot.com/2014/03/cake-au-renne-et-aux-pruneaux.html
Même si le printemps, après avoir fait une petite incursion, semble se cacher quelque peu ces derniers jours, on avance lentement, mais sûrement vers les beaux jours. Et qui dit beaux jours dit balade au grand air pique-nique et déjeuner sur l'herbe. Dans ces cas-là, quoi de mieux qu'un bon cake salé? Enfin salé, pas tout à fait, puisque on est plus ici dans le sucré-salé avec l'alliance des pruneaux et du renne (il faut dire que c'est le thème du mois...).
Le renne fumé, certes pas très local, est un grand classique de la cuisine scandinave, et tout particulièrement suédoise. J'achète le mien lors du marché de Noël de l'Eglise suédoise et le conserve au congélateur mais on peut en trouver dans les épiceries suédoises, et même il me semble, chez le géant du meuble bien connu... J'aime son petit goût fumé et boisé, qui change du classique jambon.

Pour 1 petit cake :
  • 75 g de son d'avoine
  • 75 g de farine intégrale
  • 75 g de farine blanche
  • 2 c. à c. de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 3 c. à s. de fécule de maïs
  • 3 c. à s. d'huile d'olive au basilic
  • 150 g de renne fumé*
  • 150 g de pruneaux
* Si vous n'en avez pas, remplacer par des morceaux de talon de jambon ou encore du lard.

Réhydrater les pruneaux dans un bol d'eau tiède.
Mélanger dans un saladier le son, les farines, la levure et le sel. Dans un petit bol, délayer les 3 c. à s. de fécule dans environ 6 c. à s. d'eau de trempage des pruneaux. Incorporer au mélange précédent avec l'huile d'olive et mélanger vigoureusement. Si la texture vous paraît un peu sèche, ajouter un peu de lait végétal ou d'eau des pruneaux.
Préchauffer le four th 7 (200°C).
Couper le renne en petits bâtonnets, égoutter les pruneaux, les dénoyauter et les couper en gros morceaux.
Incorporer le renne et les pruneaux dans la pâte à cake, en veillant à bien répartir les morceaux.
Verser la pâte dans un petit moule à cake préalablement graissé et enfourner pour une trentaine de minutes. Vérifier la cuisson en plantant une lame de couteau au milieu : elle doit ressortir sèche. Si ce n'est pas le cas, poursuivre la cuisson quelques minutes dans le four éteint (si vous avez un four électrique).
Sortir le cake du four et attendre quelques minutes avant de démouler et laisser refroidir sur une grille.
Conserver au réfrigérateur et servir bien frais.
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. du renne?! J'ai bien lu!!! Il va falloir que je re-re-revisite notre international du meuble pour essayer d'y trouver un bout de renne, je demande à tester! Un petit goût fumé dans un cake avec du pruneau, voilà qui me donne encore plus envie!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, oui, tu as bien lu, de la viande de renne fumé. Je suis sûre d'en avoir vu une fois chez Ikea, mais apparemment, il n'est plus référencé. Du coup, il vaut sûrement mieux que tu tentes ta chance du coté des épiceries suédoises (quelques adresses franciliennes ici: http://www.lexpress.fr/styles/saveurs/recette/ou-chasser-la-viande-de-renne-a-paris_1199440.html.

      Supprimer
  2. du rennes! jamais mangé ça moi sur mon île tropicale mais je veux bien en goûter! Je fais une tarte aux pruneaux et au lard qui me fait dire que ton cake doit etre délicieux! Miaaaam

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, c'est sûr que la-bas ça doit être difficile à trouver...mais le lard maigre fait un bon substitut

      Supprimer

Un avis, un retour fait toujours plaisir.
Vous pouvez, en cliquant sur le lien S'abonner par e-mail, être assuré d'être avisé en cas d'une réponse. Dans tous les cas, j'essaie de répondre au plus vite à tous vos messages, alors n'hésitez pas à repasser...

Encore merci et à bientôt j'espère